Contact

instant[point]sieste[arobase]gmail[point]com

Ces quelques lettres qui mènent à l’extase de savoir que je vais vous lire, si c’est pas une oeuvre de salut public… faudra que j’en touche deux mots à la Sécu (‘remboursement’ et ‘subvention’, le compte est bon).

Blague à part, si par hasard l’envie vous prenait, je réponds à cette adresse. Petits chanceux.

Publicités